Lancement de la Coalition A-30 pour une fluidité durable

28 mars 2018

SIGNER LA PÉTITION –>

D’une voix forte et unanime, la couronne sud fait front commun afin d’annoncer, aujourd’hui, la mise sur pied de la Coalition A-30 pour une fluidité durable. Dans le cadre d’une concertation sans précédent, la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud a pris l’initiative de créer cette coalition rassemblant plus d’une cinquantaine de municipalités, une vingtaine d’organismes et plusieurs acteurs de la région et de l’industrie du transport afin de décréter l’urgence d’agir concernant les problèmes de congestion sur l’autoroute 30.

L’objectif premier de la coalition est de faire valoir l’importance de cette autoroute pour l’économie de la grande région métropolitaine et d’exiger des actions concrètes et rapides pour soulager la congestion routière. Ces actions devront, notamment, favoriser le transport collectif, le transport de marchandises, le covoiturage et la circulation de transit.

La coalition demande :

  • une solution immédiate visant la mise en place d’une voie réservée temporaire sur l’accotement pour les autobus, les véhicules électriques et le covoiturage;
  • la création d’un comité pour trouver des solutions permanentes et durables reliées au transport des personnes et des marchandises.

« Grâce à cette coalition, nous parlons maintenant d’une même voix et faisons front commun pour demander des solutions immédiates aux problèmes de congestion de l’A-30. L’A-30 est un axe névralgique non seulement pour la Rive-Sud, mais pour l’ensemble de la grande région métropolitaine », souligne Mme Sylvie Parent, mairesse de la Ville centre de l’agglomération de Longueuil et vice-présidente du comité exécutif de la Communauté métropolitaine de Montréal.

« Il était tout à fait naturel pour nous d’initier ce rassemblement de nos membres et des élus afin de favoriser la fluidité du transport des personnes et des marchandises. Il s’agit d’un enjeu majeur pour nos membres et le développement économique de la Montérégie », a poursuivi Mme Catherine Brault, présidente de la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud.

Des besoins immédiats en transport collectif et en mobilité de la main-d’œuvre
Pour sa part, le maire de La Prairie, vice-préfet, secteur Est, pour la MRC de Roussillon et administrateur au Réseau de transport métropolitain, M. Donat Serres, croit que « l’heure est venue de favoriser le transport collectif et le covoiturage. On constate une augmentation du nombre de déplacements sur la rive sud et nous devons agir de façon rapide et responsable. »

La mairesse de Beloeil, préfète de la MRC de La Vallée-du-Richelieu et administratrice au Réseau de transport métropolitain, Mme Diane Lavoie, abonde en ce sens, elle y voit « une occasion unique d’assurer la mobilité de la main-d’œuvre qui subit les effets négatifs de la congestion. La coalition sera le porte-voix de toute la population qui longe les 141 km d’autoroute entre Sorel et Vaudreuil ».

La mairesse de Brossard, Mme Doreen Assaad, a tenu à spécifier que « l’A-30 est déjà à saturation et l’arrivée imminente du Réseau express métropolitain changera l’optique du transport dans la région. Son succès passera par la fluidité de l’A-30 qui sera un générateur de clientèle ».

Les membres de la coalition demandent à positionner l’A-30 dans les priorités gouvernementales en matière d’investissement. L’adaptation de cet axe routier est essentielle, considérant tous les chantiers en cours et futurs, comme le nouveau pont Champlain, la réfection du pont-tunnel LouisHippolyte-La Fontaine, le projet de développement du port de Montréal à Contrecoeur ainsi que l’arrivée imminente du REM. La congestion ne fera qu’augmenter au cours des prochaines années sans action concrète et les entreprises et la population en paieront les frais.

« La coalition regroupe des acteurs politiques, des acteurs économiques et des citoyens qui subissent les effets négatifs de cette congestion. Nous avons la ferme intention de sensibiliser les décideurs à cette réalité qui ne fera qu’être plus complexe si l’on ne trouve pas de solutions rapides et durables. Nous invitons toutes les personnes concernées à se joindre à nous », a conclu la mairesse de Sainte-Julie, préfète de la MRC de Marguerite D’Youville, administratrice au Réseau de transport métropolitain et vice-présidente de la Commission de l’aménagement à la Communauté métropolitaine de Montréal, Mme Suzanne Roy.

Pour les informations relatives à la coalition ou encore pour la joindre, veuillez consulter le lien suivant : www.ccirs.qc.ca/coalitiona30.

À propos
La Coalition A-30 a pour mission de rassembler les différents acteurs, municipalités, entreprises, institutions et organisations afin de mettre en place des actions concrètes et rapides pour décongestionner l’autoroute 30 dans une perspective de développement économique et social. Pour consulter la liste complète des membres, veuillez consulter notre site internet.