Crise des matières résiduelles: Les 40 municipalités de la Couronne-Sud réunies pour une journée de réflexion

8 mai 2019

Otterburn Park, le 3 mai 2019 – Face à la crise qui a frappé plusieurs centres de tri et en prévision de la consultation publique annoncée par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), la Table des préfets et élus de la Couronne-Sud invitait aujourd’hui les 40 municipalités qui la composent à venir échanger et entendre le point de vue de différents experts et acteurs clés en la matière. La matinée était animée par Gabrielle Lamontagne-Hallé, journaliste et consultante spécialisée en environnement.

Entendre les différents points de vue

​Un panel de discussion mis sur pied pour l’occasion avait pour mandat de présenter aux participants des points de vue parfois diamétralement opposés. Celui-ci était composé de Mathieu Guillemette d’Éco Entreprises Québec, de Karel Ménard du Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets et de Marc Olivier, chimiste, chargé de cours à l’Université de Sherbrooke et chercheur au Centre de transfert technologique en écologie industrielle.

« La Couronne-Sud participe activement et sérieusement aux discussions qui ont lieu depuis maintenant quelques semaines, et souhaite faire partie de la solution. Ces solutions peuvent parfois paraitre évidentes, mais il est primordial que nous prenions le temps de faire les bons choix. La journée d’aujourd’hui a permis d’apporter un éclairage différent sur la situation que nous vivons présentement, et l’ensemble de la Couronne-Sud repart d’ici mieux outillée pour y faire face », a déclaré Monsieur Jacques Ladouceur, président de la Table, maire de Richelieu et préfet de la MRC de Rouville.

« Nous souhaitons vivement que les citoyennes et les citoyens participent en grand nombre aux séances de consultation publique sur le projet de modification du Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles organisées par la CMM, qui auront lieu du 15 au 27 mai. Cette modification vise à prendre en compte les importants défis qui se dressent devant nous, tels que la crise du recyclage, la présence de déchets de plastique dans les océans ou l’économie circulaire », a ajouté Madame Lise Michaud, mairesse de Mercier et vice-présidente de la Commission de l’environnement de la CMM.

À propos

La Couronne-Sud est l’un des cinq secteurs formant la Communauté métropolitaine de Montréal. Représentant 40 des 82 municipalités et touchant six MRC, elle prend position notamment sur les enjeux de mobilité, de transport, de développement économique, d’aménagement du territoire, d’environnement et de gestion des matières résiduelles. Par l’entremise de ses représentantes et de ses représentants, la Table défend et fait connaitre les consensus et positions stratégiques dont elle se dote auprès des diverses instances, tant sur l’échiquier métropolitain qu’auprès des gouvernements du Québec et du Canada. ​

Pour information :
Véronique Valenti
Conseillère aux affaires régionales et métropolitaines
438 680-8724